Le printemps des poètes

Imaginé à l’initiative de Jack Lang, et créé à Paris du 21 au 28 mars 1999 par Emmanuel Hoog et André Velter, afin de contrer les idées reçues et de rendre manifeste l’extrême vitalité de la Poésie en France, Le Printemps des Poètes est vite devenu une manifestation d’ampleur nationale.

Sous l’impulsion d’Alain Borer en 2001, puis de Jean-Pierre Siméon de 2002 à 2017, un Centre National pour la Poésie est venu prolonger les temps forts du Printemps tout au long de l’année.

C’est ainsi que la voix des poètes s’est propagée et que de nombreuses actions poétiques se sont déployées sur tout le territoire et jusqu’à l’étranger.

En 2018, c’est un troisième souffle, un passage de témoin à Sophie Nauleau, avec L’Ardeur pour emblème, Jean-Marc Barr pour parrain et Ernest Pignon Ernest pour artiste associé.

L’édition 2019, dédiée à La Beauté, célèbrera avec autant d’énergie et d’inventivité les 20 ans du Printemps des Poètes, du 9 au 25 mars prochains, en compagnie de Rachida Brakni et d’Enki Bilal.

Au fil des saisons, avec le soutien du le Centre National du Livre, du Ministère de la Culture et du Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, les équipes du Printemps ont su tisser une immense communauté active : poètes, éditeurs, enseignants, élèves, bibliothécaires, chanteurs, comédiens, musiciens, lecteurs…

Et depuis peu, un tout nouveau site internet rend compte de l’ampleur de cette chambre d’échos, car la Poésie aussi est une activité de pointe.

www.printempsdespoetes.com

Leave a comment