Raphaël Sarlin-Joly et Fine Lame

 
Fine Lame. 
Flammes dévorantes
Braises et cendres

Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu.
Interrogations désespérées sur la fin de siècle et la fin de l’Histoire, perte de sens occidentale, accentuation rapide de la brutalité du monde, vulnérabilité des fêlures intimes.
Nuits et métamorphoses. Contre-jours. Ombres et lumières.
Nuits des amours perdues.
Nous des écorchés et des écorchures.
Nuits des mains tendues.
Soif d’absolu. Feu sacré. Consumation volontaire.
Absurdités contemporaines, regard désabusé, brisures intérieures.
Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu.
Nous sommes Fine Lame.

 
 
 
 
 
Textes, voix : Raphaël Sarlin-Joly
Claviers : Mathias Bourre
Batterie, percussions : Léonard Superbike
Guitare, basse, chœurs : Thomas Gendronneau

 

 
 

Crédit photo : Louise Guillaume ©